2.RESSOURCES OFFERTES

 

2.2 Information - santé mentale

 

2.2.2 Tests d'auto évaluation

 

 

Dans cette section, tu trouveras quelques questionnaires fréquemment utilisés ou encore des adresses de sites web, pour mesurer le stress, les symptômes d’anxiété et de dépression. Si tu décides de compléter ces questionnaires, il se peut que tu constates que tu obtiens un score élevé. Dans ce cas, nous t’encourageons, d’une part à consulter la section de ce site, et d’autre part, à consulter un professionnel de la santé mentale au besoin.

 

a. Stress

Il existe des  outils d’auto évaluation du stress. Ces outils te permettent de mesurer le niveau de stress que tu ressens par rapport à l’ensemble des événements (agréables et désagréables) que tu vis depuis un certain temps. Aussi, tu as la possibilité de mesurer ton niveau de stress perçu, ce dernier dépend beaucoup de la façon dont tu abordes la vie en général  et de tes moyens de gestion de stress. Cela te donnera l’occasion de confronter ta vision de ton état de stress réel par rapport à ce que tu  crois vivre : être confronté à peu d’événements stressants n’assure pas de ne pas ressentir de stress et inversement, être confronté à beaucoup d’événements stressants ne condamne pas à se sentir submergé par un niveau de stress trop élevé.

 

Il est important de savoir cependant qu’un niveau de stress réel élevé est un facteur de risque important de vivre des problèmes de santé physique et mentale, peu importe le niveau de stress perçu.

 

Des ressources spécialisées dans la recherche sur le stress et sa gestion existent et proposent de l’information accessible sur le WEB, dont le Centre d’études sur le stress humain (CESH), http://www.stresshumain.ca/

 

b. Anxiété

Voici deux questionnaires que tu aimerais peut-être compléter. Le premier, le te permet d’évaluer si tes symptômes d’anxiété sont élevés et suffisamment importants pour envisager d’y remédier. Le deuxième questionnaire te permet d’évaluer tes pensées anxieuses.

 

 

 

MISE EN GARDE : en aucun temps les résultats de ces tests ne doivent être considérés comme des diagnostics. Ils donnent plutôt une indication sur la pertinence, de consulter un professionnel de la santé (psychologue, intervenant psychosocial, travailleur de corridor, médecin, etc.) pour évaluer votre état plus précisément.

 

Santé mentale au collégial : outiller les enseignants et les professionnels pour limiter le décrochage des étudiants dépressifs suite à la transition vers les études collégiales.

ZENÉTUDES : Vivre sainement la transition au collège

c. Dépression

De nouveau, voici deux questionnaires que tu aimerais peut-être compléter. Le premier, le te permet d’évaluer si tes symptômes de dépression sont élevés et suffisamment importants pour envisager d’y remédier. Le deuxième questionnaire te permet d’évaluer tes biais cognitifs ou attitudes dysfonctionnelles reliés à la dépression.

 

 

 

MISE EN GARDE : en aucun temps les résultats de ces tests ne doivent être considérés comme des diagnostics. Ils donnent plutôt une indication sur , élevée ou non, de consulter un professionnel de la santé (psychologue, intervenant psychosocial, travailleur de corridor, médecin, etc.) pour évaluer votre état plus précisément.

 

DAS-24 – Weissman& Beck (1978). 

Adresse postale

Département de Psychologie,

Université du Québec à Montréal,

C.P. 8888 succursale Centre-ville,

Montréal (Québec)

H3C 3P8

 

Adresse civique

100, rue Sherbrooke Ouest

H2X 3P2

Montréal (Québec)

Téléphone

(514) 987-3000 poste 2619

 

Dernière mise à jour: février 2021

© 2016 par Labo Marcotte / Tous droits réservés.